Aller au contenu

Quels sont les bienfaits du CBD ?

Le blog du Génie - Genius CBD

 

Si tu penses que le CBD est encore victime de préjugés et d’une mauvaise interprétation par bon nombre de personnes, reviens quelques années en arrière. Seule une  poignée de personnes appréhendait réellement les propriétés et l’intérêt de cette molécule. Si le CBD a connu une attention fulgurante ces derniers temps, c’est probablement dû à l’alignement de la loi en sa faveur. Mais aussi parce que les bienfaits du CBD ont été mis en avant. 

Si tu as discuté avec des consommateurs de CBD ou que tu as lu quelques articles sur le sujet, tu dois connaître quelques propriétés du CBD : il apaise la douleur, aide à gérer le stress, l’anxiété, contribue à la diminution des problèmes de peau, et bien d’autres. 

Mais comment est-ce que le CBD agit sur notre corps pour apaiser ces maux ? Si tu veux en savoir plus sur les bienfaits du CBD, assieds-toi confortablement, le génie t’explique !

D'abord, on pose les bases :

Avant de rentrer dans le vif du sujet, il se peut que pour certains lecteurs ce soit le premier article sur le CBD qu’ils lisent. Nous allons donc poser quelques bases. Le terme CBD est l’abréviation du mot cannabidiol, qui est une des nombreuses molécules présentes dans les plants de cannabis, de même que le THC, le CBG (cannabigerol) ou encore le CBN (Cannabinol). Tandis que le THC est connu pour ses propriétés psychotropes, le CBD ne procure aucun effet de défonce et est donc totalement légal. Mais si tu veux en savoir plus sur le CBD, je te conseille de lire notre article Qu’est-ce que le CBD ?

Les molécules en question (THC, CBD, …) sont appelées des cannabinoïdes. Ce qu’il faut savoir c’est que le corps humain produit lui aussi des cannabinoïdes, dits endogènes, qui proviennent du système endocannabinoïde (SEC). Le SEC est composé de récepteurs CB1 (qui se trouvent principalement dans la zone du cerveau et du système nerveux central) et CB2 (dans le système immunitaire). Une fois consommé, le CBD va se greffer à ces récepteurs et ainsi influer sur notre organisme. 

J’espère que c’est beaucoup plus clair maintenant ! Mais ne pars pas si vite, ce n’est qu’un pan de l’iceberg. Il y a encore tellement de choses à savoir sur le CBD et le cannabis en général. Alors, continue à lire cet article si tu veux en savoir plus. Et si tu veux même devenir un.e Génie dans le domaine du CBD, n’hésite pas à lire également les autres articles de notre blog.

Mais sur quoi est-ce que le CBD va avoir une influence ? Le génie t’a préparé une liste non exhaustive des effets du CBD pour votre bien-être.

Le CBD comme alternative aux antidouleurs :

Il s’agit du critère le plus recherché chez les consommateurs de produits à base de CBD. Pour les personnes atteintes de certaines maladies, il se peut que celles-ci viennent avec leur lot d’effets indésirables telle que la douleur. Qu’elle soit neuropathique, aiguë ou chronique, le CBD aiderait à ce qu’elle soit plus acceptable.

Comme expliqué plus haut, le CBD va se fixer sur les récepteurs du système endocannabinoïde. En se greffant sur les neurotransmetteurs, le CBD va bloquer la signalisation de la douleur. En effet, les résultats d’une étude ont montré la diminution de la molécule de signalisation de la douleur dans les neurones de rats qui avaient été traités au CBD.

Une autre étude a été réalisée afin de déterminer si les effets analgésiques du CBD sont avérés ou s’ils ne sont que la conséquence d’un effet placebo. Certains participants ayant reçu un placebo pensaient que c’était du CBD, et vice versa. Il en a résulté que le ressenti de la douleur avait diminué à la fois pour ceux ayant reçu un placebo et pour ceux ayant reçu du CBD. La conclusion qui en a été tirée est que l’effet d’attente peut jouer un rôle sur le ressenti physique, mais le CBD contribue également à atténuer la douleur.

Jusqu’ici nous avons fait référence à des douleurs liées à des maladies, mais le CBD est également très efficace pour soulager la douleur musculaire. En effet, il va permettre une augmentation du flux sanguin et ainsi contribuer à la détente des muscles et des articulations. Pour les personnes pratiquant une activité physique régulière, consommer de l’huile CBD ou des gélules CBD par exemple, leur permettrait une meilleure récupération après l’effort. Pour des crampes ou des douleurs localisées, les crèmes et autres cosmétiques CBD aideraient à atténuer l’inflammation et à détendre les muscles. 

Le CBD comme destressant :

Les produits à base de CBD sont également recherchés pour leur effet de détente. En effet, il aide à gérer le stress et l’anxiété, et permettrait même de combattre la dépression. Comment cela se déroule ?

Le CBD va agir sur les récepteurs sur lesquels la sérotonine se fixe, et induire une sensation d’apaisement. La sérotonine est un neurotransmetteur qui joue un rôle dans la régulation de certains comportements tels que l’humeur ou les émotions, d’où son importance dans les cas de dépression par exemple. Généralement, plus notre corps produit de la sérotonine, moins on risque de tomber dans un état anxieux ou dépressif. Selon une étude, le CBD permettrait de capturer la sérotonine, évitant ainsi qu’elle soit absorbée par le cerveau.         

En ayant un impact positif sur le niveau de stress et sur l’humeur, les bienfaits du CBD se reportent également sur d’autres aspects tels que l’insomnie. Dans certains cas, les insomnies sont la résultante du stress que l’on subit. Le CBD permet une détente du corps et de l’esprit, et facilite ainsi l’endormissement. 

Le CBD et la dépendance :

Dans la même logique que plus haut, les addictions telles que le tabac ou le cannabis THC sont souvent une réponse au stress. Par ricochet, si on est moins stressé, on ressentira moins ce besoin d’évasion ou d’apaisement qu’on ressent en fumant. 

Mais l’impact du CBD sur l’addiction va au-delà de la diminution du stress. Le cerveau humain possède plusieurs types de mémoire, et dans le cadre de la dépendance, les souvenirs provenant de moments de consommation peuvent avoir un rôle incitatif : pendant la pause café, en soirée avec des amis, etc. Tout élément lié au contexte de la consommation pourrait déclencher un souvenir et provoquer une envie. C’est ce qu’on appelle la mémoire contextuelle. Le CBD va contribuer à réduire cette mémoire contextuelle, et ainsi diminuer les risques de rechute.

Il se peut que tu aies déjà entendu dire qu’au-delà de la sensation procurée par une cigarette, les fumeurs sont dépendants au geste. Si tu fais partie de ceux qui souhaitent essayer la cigarette électronique comme moyen de réduire ta consommation de tabac, saches qu’il existe des e-liquides CBD. 

-Mais, le génie, quel est l’intérêt de remplacer mon addiction au tabac par une autre addiction en consommant du CBD ?

-Très bonne question !

Il est important de préciser que le CBD ne procure pas de dépendance, l’arrêt de sa consommation n’entraîne aucun symptôme de sevrage. Une étude a également montré que le CBD est bien éliminé par l’organisme sans présenter de toxicité avérée. De plus, la dépendance est généralement causée par la sécrétion de dopamine suite à la consommation de drogue. Le CBD n’a pas d’effet psychoactif et n’entraîne pas de libération de dopamine, et est donc non addictif.

Le CBD pour prendre soin de sa peau :

Le système endocannabinoïde possède également des récepteurs dans les cellules de la peau, ce qui explique les avantages du CBD sous forme d’application cutanée.

Selon certaines études, le CBD permettrait d’augmenter le niveau d’anandamide dans la peau, repoussant ainsi la surproduction des glandes sébacées. Ceci a pour effet de réguler la production de sébum, et par conséquent de réduire les problèmes d’acné. Le CBD est également utilisé pour son effet positif sur le psoriasis, l’eczéma, et plus généralement sur l’inflammation. 

Et quand bien même t a peau n’aurait pas de problème particulier, le CBD favorise l’hydratation et l’apaisement de la peau. Il joue également un rôle dans le ralentissement du vieillissement des cellules cutanées en diminuant la production de radicaux libres. Quel que soit le type de peau, le CBD nourrit et détoxifie pour un rendu plus ferme et plus lisse.

Les bienfaits de l'huile de CBD

Le bienfaits du CBD pour son animal :

Eh oui ! Le CBD peut également être utilisé sur nos animaux de compagnie, jusqu’alors sur les chiens et les chats. En effet, il a été découvert que tous les mammifères possèdent un SEC, et donc que le CBD a une action sur celui-ci y compris chez les animaux. Quels sont les bienfaits du CBD sur eux ?

Finalement, les bienfaits sont à peu près les mêmes. Il va réguler la douleur et procurer une sensation de bien-être chez l’animal. Pour les problèmes d’anxiété, de perte d’appétit, ou encore d’inflammation, le CBD peut vraiment aider ton animal à retrouver équilibre et sérénité.

Il est cependant important de faire attention aux produits et aux quantités qui seront donnés, car tu auras plus de difficulté à remarquer de potentiels effets secondaires non visibles. De nombreux produits au CBD pour animaux existent sur le marché. Il faudrait alors te fournir en produits adaptés, et non utiliser les produits destinés aux humains. De plus, il est plus prudent de commencer par de petites doses et d’augmenter petit à petit si nécessaire.

Le CBD pour agrémenter les recettes de grand-mère :

Le CBD sous forme d’huile ou de fleurs est de plus en plus utilisé dans le domaine de la cuisine. Qu’il soit utilisé comme une épice pour aromatiser ses plats, ou comme ingrédient principal, il contribue à donner une saveur particulière tout en gardant ses propriétés détente. Et si tu n’as pas la fibre culinaire, essaie simplement de verser quelques gouttes d’huile CBD dans tes plats déjà préparés. Cela a également pour avantage de masquer le goût du chanvre qui est très prononcé, plutôt que de le consommer directement dans la bouche.

Mais les recettes de mamie ne concernent pas que la cuisine. Tu peux également utiliser de CBD pour constituer tes propres recettes cosmétiques

Les autres effets du CBD :

Selon certaines recherches, il se pourrait que le CBD procure bien d’autres bienfaits. Il pourrait réduire significativement les nausées et vomissements, un des symptômes provoqués par la chimiothérapie. Il se pourrait également qu’il ait une action positive sur les crises d’épilepsie, en se fixant sur les récepteurs chargés de transmettre le message au cerveau lors de leur déclenchement. Le CBD aurait également des vertus dans le cadre des maladies neurodégénératives telles que Parkinson ou Alzheimer.

Les bienfaits  du CBD sont nombreux. Mais les recherches effectuées sur cette molécule restent récentes. Des études doivent encore être faites afin de prouver la véracité des ses bienfaits. Il se peut que la consommation de CBD ait un impact positif sur certaines personnes atteintes des troubles que nous avons évoqués, mais cela ne signifie pas que son effet est systématique. Le CBD ne doit pas être considéré comme un médicament, mais comme une potentielle aide à ces maux. Ainsi, si tu suis déjà un traitement et que tu souhaites consommer des produits à base de CBD, nous te recommandons de demander préalablement conseil à ton médecin.

Si tu es prêt à sauter le pas, mais que tu ne sais pas où donner de la tête avec la multitude de produits présents sur le marché, tu peux également lire notre article sur les modes de consommation du CBD

 

Genius CBD, Ton guide bien-être 🧞‍♂️.

Laisser un commentaire

Tu as aimé ? Fais tourner !

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Retrouve les autres articles du Génie