Aller au contenu

Quelle est la différence entre le chanvre et le cannabis (CBD) ?

Le blog du Génie - Genius CBD

Le lexique qui englobe le domaine du cannabis regorge de mots qui peuvent parfois être utilisés à tort et à travers. Aujourd’hui nous allons nous focaliser sur les termes chanvre et cannabis. En effet, une confusion persiste entre ces deux mots et il est temps d’y apporter quelques éclaircissements. Qu’est-ce que le chanvre ? Qu’est-ce que le cannabis ? Quelle est la différence entre chanvre et cannabis ? Et surtout, où se situe le CBD dans tout ça ? Reste avec nous si tu veux connaître les réponses à ces questions.

Pourquoi confond-t-on le chanvre et le cannabis ?

Pourquoi confond-t-on chanvre et cannabis ? 

Spoiler alert : eh bien car il s’agit en fait de la même chose ! 

À quelques différences près…

Le chanvre, comme le cannabis  font partie de la famille des cannabaceae, qui est une famille d’arbres et de plantes herbacées. L’un comme l’autre sont composés de divers éléments tels que des flavonoïdes, des terpènes, des acides gras, des protéines, etc. Mais ce qui nous intéresse le plus dans leur composition, ce sont les cannabinoïdes. Il s’agit de molécules contenues dans la plante de cannabis qui regorgent de propriétés diverses et variées.

Les cannabinoïdes les plus connus sont le THC (Tétrahydrocannabinol), qui est l’agent actif responsable des effets psychoactifs dans les plantes de cannabis récréatif ; et le CBD (Cannabidiol) qui ne procure pas d’effet planant et confère de nombreux bienfaits en permettant notamment de réguler l’homéopathie. 

On constate que le chanvre, comme le cannabis proviennent de la même famille de plantes, et ont une composition chimique semblable. Ces deux termes seraient-ils alors interchangeables ?

Particularités du chanvre et du cannabis :

Le cannabis :

Sur le plan botanique, le cannabis est une plante qui  comprend trois grandes variétés : l’indica, la sativa et le ruderalis. Celles-ci se distinguent de par leur aspect, leur culture, mais également leur composition.

Dans le langage courant, le mot cannabis est souvent utilisé pour parler spécifiquement du cannabis récréatif, c’est-à-dire des plantes qui vont contenir une forte dose de THC, et qui vont généralement être consommées pour leurs effets euphorisants. On le reconnaît grâce à ses feuilles larges et des têtes compactes et résineuses. 

Souvent, on parle de weed, de beuh, de majiruana (marie jeanne en Français), et bien d’autres. 

Le THC ayant été classé par l’ONU comme un stupéfiant, la production, la consommation et la commercialisation de cannabis à forte dose de THC (supérieure à 0,3%) est formellement interdite en France.

Le chanvre :

Le mot chanvre vient du latin, qui signifie “cannabis”. Il s’agit des plantes de la variété de cannabis sativa L. Il se distingue par sa faible concentration en THC, et comprend généralement de grandes quantités de CBD. Le chanvre n’est donc pas utilisé dans le cadre du cannabis récréatif.

Mais il regorge tout de même de nombreuses utilisations. On utilise le chanvre dans divers domaines tels que l’industrie textile, l’isolation, la fabrication du papier, etc. Mais il est également connu pour ses propriétés anti-inflammatoires, hydratantes, régénérantes et raffermissantes. C’est pourquoi l’huile de graines de chanvre est souvent utilisée dans des produits cosmétiques et compléments alimentaires.

En ce qui concerne l’aspect, les têtes de plants de chanvre sont petites et moins denses que celles du cannabis récréatif. Ses feuilles sont fines et longues, et des tiges fibreuses.

Différence entre chanvre et cannabis :

Nous avons vu quelques caractéristiques du chanvre et du cannabis. Mais concrètement qu’est-ce qui les distingue ?

Nous l’avons déjà un peu mentionné. Il s’agit du niveau de THC. En effet, le chanvre va comprendre de très faibles quantités de THC, contrairement au cannabis récréatif. Lorsqu’il est cultivé en France, le chanvre ne doit pas contenir plus de 0,3% de THC. C’est donc principalement les plants de chanvre qui vont être utilisés pour l’extraction du CBD.

Les consommateurs de cannabis vont généralement exploiter les feuilles et la résine, et sont à la recherche d’effets planants, euphorisants. Le chanvre lorsqu’il est utilisé dans le domaine du bien-être, c’est-à-dire principalement par le CBD, peut être consommé sous forme d’huile, de gélules, de fleurs, d’infusions, et bien plus encore… Les consommateurs vont chercher des effets relaxants, anti-stress et anti-inflammatoires. 

Grâce à ses bienfaits et l’absence d’effet psychotropes et de dépendance, le CBD a réussi à gagner en légitimité depuis ces dernières années, et est donc légal s’il est exploité sous certaines conditions : 

  • La variété de chanvre utilisée doit être comprise dans la liste des plantes acceptées
  • Le taux de THC compris dans la plante et dans le produit fini ne doit pas dépasser 0,3%

Pour conclure :

Cannabis : plante de la famille des cannabaceae. Utilisé dans le langage courant pour parler du stupéfiant contenu dans la plante, qui est le THC.

Chanvre : variété de cannabis dont la teneur en THC est très faible. Utilisé dans divers domaines, y compris dans le domaine du bien-être pour extraire le CBD.

CBD : molécule comprise dans le cannabis (et donc dans le chanvre) principalement utilisé pour ses propriétés apaisantes et anti-inflammatoires sur l’organisme.

Laisser un commentaire

Tu as aimé ? Fais tourner !

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Retrouve les autres articles du Génie