Aller au contenu

Peut-on donner du CBD aux enfants ?

Le blog du Génie - Genius CBD

– Bonjour le Génie.

– Hoho ! Bonjour Arnorld.

– J’ai utilisé certains produits au CBD que tu proposes sur ton site, et ils m’ont vraiment aidé pour mes douleurs.

– Tu m’en vois ravi.

– Mais je me demande… Ma fille souffre d’épilepsie, et je pense que le CBD pourrait l’aider à mieux supporter ses crises. Mais je ne sais pas si c’est contre indiqué pour les enfants. Peux tu m’en dire plus s’il te plaît ?

– Bien-sûr ! Assieds-toi, on va recommencer depuis le début.

Qu'est-ce que le CBD ?

Le CBD (cannabidiol) est une molécule provenant de la plante de cannabis appelée cannabinoïde. Il existe une centaine de cannabinoïdes qui, une fois dans notre organisme, vont se fixer sur les récepteurs de notre système endocannabinoïde (SEC) et affecter notre humeur, notre appétit, notre ressenti de la douleur, notre sommeil, etc.

Le cannabinoïde le plus connu est le THC (tétrahydrocannabinol). Il s’agit de la molécule responsable des effets psychotropes qui surviennent généralement suite à la consommation de cannabis récréatif.

Contrairement au THC, le CBD ne défonce pas et n’induit pas de dépendance. Et ce, que vous soyez enfant ou adulte. Il ne présente donc pas de risque pour la santé. Mais les enfants ayant l’organisme plus fragile, il est normal de se demander si les produits à base de CBD sont également adaptés aux enfants.

CBD pour enfant : ce que dit la loi

Le CBD fait fureur depuis plusieurs années déjà, grâce aux vertus qu’il procure. Force étant de constater qu’il ne présente pas de danger pour la santé, la loi a dû s’aligner pour permettre la consommation de ces produits.

Ainsi, les produits à base de CBD sont autorisés tant que ceux-ci ne dépassent pas un taux de THC de 0,2%. En effet, il est quasiment impossible d’obtenir des plantes qui ne contiennent aucune trace de THC. Sachant qu’il faut en moyenne 15% de THC pour être défoncé, on comprend donc que 0,2% ne constitue aucun risque ni de défonce, ni pour la santé.

En ce qui concerne les enfants, aucune loi n’autorise ou n’interdit l’utilisation de produits à base de CBD par ceux-ci. Libre alors à chaque parent de prendre la décision qui lui semble la meilleure pour son enfant.

De plus, bien qu’il n’existe pour l’instant pas de recherche qui prouve que le CBD peut être bénéfique pour les enfants, il n’y en a aucune qui démontre un risque particulier non plus. 

Nous rappelons que c’est bien le CBD qui est autorisé et sans danger. Il ne faut donc en aucun cas donner du THC à un(e) enfant

L'intérêt d'utiliser du CBD pour son enfant :

Les bénéfices du CBD sont nombreux et sont principalement les mêmes pour les adultes et pour les enfants.

Réduire l'anxiété et le stress :

Avec notre lot de responsabilités, en tant qu’adultes on a souvent tendance à négliger les problèmes des plus petits. Mais certains d’entre eux connaissent de réelles difficultés qui peuvent être stressantes, voire dans certains cas leur causer de l’anxiété. Souviens-toi de quand tu devais passer ton bac. Ça te semble banal maintenant, mais c’était bien stressant à l’époque. D’autres enfants subissent des moqueries à l’école, ou une pression de leur club de sport par exemple. Quelle que soit la raison, les enfants et adolescents eux aussi peuvent souffrir de stress ou d’anxiété. 

Le CBD est connu pour ses propriétés de détente, et peut s’avérer être une aide pour réduire ces maux. En effet, en se fixant sur les récepteurs du SEC qui sont présents dans le système nerveux, il contribue à réduire l’hyperactivité de celui-ci. 

De plus, ces problèmes peuvent également conduire à des insomnies, et on sait à quel point les enfants ont besoin d’un sommeil réparateur. En agissant sur le stress et en aidant à se détendre, le CBD est également utile pour lutter contre les insomnies.

Atténuer la douleur liée à certains troubles/maladies :

Bien qu’il ne soit pas un médicament à proprement dit, le CBD est efficace dans le traitement de plusieurs maladies. 

La seule recherche qui a été réalisée sur des enfants a été faite dans le cadre du traitement de l’épilepsie. En effet, il a été utilisé pour soigner une petite fille appelée Charlotte Figi, dont les parents avaient déjà testé plusieurs traitements qui n’avaient pas fonctionné.

Mais le CBD s’est également avéré utile pour atténuer les effets de l’autisme. Il ne permet pas de guérir la maladie, mais procure à l’enfant plus de sérénité pour faire face aux crises d’anxiété et/ou aux changements d’humeur qui accompagnent généralement la maladie.

De par ses propriétés apaisantes, le CBD aide également les personnes atteintes de TDAH (Trouble Déficitaire de l’Attention avec Hyperactivité).

De façon générale, le CBD atténue la douleur, et peut donc être utilisé pour apaiser la douleurs et autres symptômes liés à bon nombre de maladies.

Il est important de préciser que contrairement à bon nombres de traitements médicamenteux destinés à soigner ces maladies s’accompagnent généralement d’effets secondaires indésirables, le CBD ne présente que rarement des effets secondaires très légers tels que de la somnolence ou une augmentation de l’appétit.

Résorber les affections de la peau :

La majeure partie des adolescents ont connu quelques boutons sur le visage, la peau grasse, un peu d’acné. Mais pour certains adolescents, ces problèmes de peau sont beaucoup plus graves. Et qui dit adolescence dit : pas de confiance en soi, alors imagine si en plus tu dois te taper une acné sévère. C’est la moquerie assurée au lycée.

Le CBD peut également être absorbé par la peau. En effet, certains récepteurs du SEC sont situés dans la peau. Grâce à ses propriétés anti-inflammatoires, le CBD va réduire l’inflammation et réduire la production de sébum. Ainsi, mettre un peu de baume au CBD ou de crème de jour au CBD aidera à réduire les problèmes tels que l’acné ou encore le psoriasis.

Conseils d’utilisation :

Comme nous l’avons déjà dit, il n’y a pas de loi qui interdit de donner du CBD à des enfants, ni d’étude scientifique mettant en avant des risques liés à une telle consommation. En revanche, il faut tout de même être plus vigilant sur certains points.

La qualité des produits :

Si tu as lu l’article depuis le début, tu te souviens que le CBD est légal et sans risque, et qu’à contrario, le THC est psychotrope et interdit. Pour les enfants, surtout les plus petits, nous te recommandons plutôt de choisir des produits complètement dépourvus de THC. Bien que la limite à 0,2% soit très faible, on ne sait jamais comment un organisme plus fragile pourrait réagir.

De plus, pour les produits contenant moins de 0,2% de THC, il faut tout de même t’assurer de la fiabilité du vendeur. En effet, il s’avère parfois que les taux affichés ne soient pas représentatifs de la réalité. Sur la boutique du Génie, nous proposons des produits complètement dépourvus de THC tels que nos huiles isolat ou nos gélules au CBD. Nous publions également les analyses de taux de CBD/THC de nos produits pour plus de transparence.

Modes de consommation :

Comme vous pourrez le voir sur la boutique du Génie, on peut retrouver le CBD sous diverses formes, huiles, infusions, gélules. Mais également sous forme de fleur ou de e-liquide par exemple. 

Cela peut sembler évident, mais nous tenons à préciser qu’en aucun cas il ne faut faire vapoter, vaper et encore moins fumer du CBD à un enfant.

Nous vous tournerons plutôt vers des huiles alimentaires à mettre dans les plats ou directement sous la langue pour les plus grands, des gélules (mais attention à bien surveiller la quantité de CBD contenue dans chaque gélule), des cosmétiques pour les problèmes topiques, ou encore nos bonbons au CBD.

Dosage :

Pour terminer, il est déjà important de faire attention à la quantité de CBD ingérée par des adultes, mais c’est encore plus le cas pour des enfants. La quantité généralement recommandée est de x/kg/jour. Nous vous recommandons de commencer par de très petites quantités, et au besoin d’augmenter la dose petit à petit jusqu’à obtenir les effets escomptés.

Il est à noter que le CBD n’est pas un médicament et ne se substitue pas à un traitement prescrit par un médecin. Si tu souhaites donner du CBD à ton enfant, nous te recommandons d’en parler au préalable à son pédiatre. Le CBD est également déconseillé pour les femmes enceintes. Il n’y a rien qui prouve que ce soit dangereux pour un embryon, mais dans la mesure où il n’y a non plus de preuve qu’il ne l’est pas, mieux vaut ne pas prendre le risque.

Si tu souhaites donner du CBD à ton enfant, voici les grandes lignes à savoir. Le CBD ne produit pas d’effet psychotrope, et donc ne défonce pas. Il n’y a pas de loi qui réglemente la consommation de CBD par les enfants, libre aux parents de choisir de leur en donner ou pas. Il procure de nombreux bienfaits aux adultes comme aux enfants : meilleure gestion du stress, réduction de la douleur, sommeil plus réparateur, etc. Cependant, il faut rester vigilant sur le dosage, la qualité des produits, et le mode de consommation.

Laisser un commentaire

Tu as aimé ? Fais tourner !

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Retrouve les autres articles du Génie